La merguez ? Bœuf-agneau, grassouillette et bien relevée, assortie de harissa et sauce tahini, elle foutra la honte à tous vos barbecues d’été. Le pastrami ? Un must, servi avec écume de raifort et jus de bœuf aux épices le soir, ou dans ce colossal Reuben’s, empilement de chou rouge et de viande chaude lubrifiée au Russian dressing (mayo aigre-douce à la betterave) sur pain brioché au carvi noir, coiffé de cheddar mou et piqué d’un gros cornichon. En sus, on se régalera de boutargue à l’huile et au citron, de foie de volaille haché au vin doux, de falafel ou de salade d’aubergine rôtie et grenade et, en dessert, d’un gâteau au fromage blanc et d’un millefeuille de brick au miel, plus réussis ce jour-là que la tarte aux myrtilles frigorifiée…
— Le Fooding